Qui suis-je?

Tanguy ProuvostJe m’appelle Tanguy et souffre d’une maladie auto-immune orpheline inconnue qui m’est apparue brusquement, un jour d’automne​,​ lors d’une partie de foot sur la plage​ avec des amis. Je suis tombé​, j’ai commencé à voir double ​et​ mes jambes se sont mise​s​ à trembler.

​Vacances écourtées, mon médecin m’a directement conduit vers l’hôpital que j’ai découvert pour la première fois le jour de mes 19 ans. Là-bas les neurologues ont d’abord pensé à une Sclérose en Plaques et j’ai reçu mes premières injections de cortisone.
Après quelques jours j’étais sur pieds, pouvais rentrer chez moi et poursuivre mes études de communication à Bruxelles. A peine 3 mois plus tard, rebelote, c’était le soir du réveillon.

A l’hôpital pour la seconde fois, j’ai reçu une batterie d’examen, ponction lombaire, des glandes salivaires, prises de sang, IRM… les médecins n’ont rien trouvé d’autre que quelques tâches en forme de tête​s​ d’épingles dans mon cerveau. Inconnu. La cortisone ayant fonctionné la première fois, quelques nouvelles injections ont suffi à me remettre d’aplombs…

Et mes aller/retour à l’hôpital ont ​ainsi ​duré plusieurs années​. ​​Quelques jours à l’hôpital​​,​ d​è​s que je ne voyais plus clair et comme​nçais à tituber​,​ pour quelques mois de vie normale…​ J’ai bien sûr essayé d’autres médecines, d’autres thérapies, je suis même allé voir un chaman et un exorciste!​
Dans ma tête ça commençait à tourner! Qu’est ce qui m’arrive? ​ ​​Qu’est ce que j’ai fait de mal?​ ​​​A qui la faute? Un coup du destin? Une punition de Dieu? ​​​ ​pourquoi moi?​ … Plein de questions que seul​es les personnes qui ont vécu le même genre de chose​s​ se sont posées.

Ma maladie étant ​toujours inconnue par tous les ​thérapeutes rencontrés​, j’ai​ décidé de​ ​la ​baptiser​ Georges (il n’y a pas de raison qu’elle n’ait pas de nom​ après tout​!).
Mon échappatoire je l’ai trouvé ​dans l’écriture, en m’inventant une histoire à la fois vécue et surnaturelle​​. Georges m’emmène de planète ​en planète à la découverte des différentes médecines.​ ​l’Hôpital est devenu la planète ​​Zorg, l’homéopathie , la planète ​​Obléo…​

Un jour mes parents sont tombés sur ce carnet de bord que j’écrivais, le soir dans mon lit​,​ comme thérapie​. Ils m’ont dit que je n’avais pas le droit de garder ça pour moi, que mon écrit était une​​ formidable leçon de vie. Alors de fil en aiguille ​cette histoire que j’écrivais uniquement pour me soulager et arrêter de penser et de broyer du noir en mettant des mots sur mes maux,​ s’est transformé​e​ en un livre ​édité ​à compte d’auteur​ en 250 exemplaires​. Le but était d’expliquer uniquement à mes proches​ mon histoire de manière ​légère, ​décalée et imaginaire​ sans oublier la pointe d’humour ​me caractérisant.
​En quelques mois, le bouche à oreille faisant chemin, j’ai du le réimprimer plusieurs fois jusqu’à en écouler plus de 2000 exemplaires​ sans être en librairie​.

J’ai alors pris conscience que ​ce qui m’étais arrivé​ pouvait être utile​. Je témoigne auprès d’associations​, d’écoles et d’entreprises afin d’essayer d’apporter un autre regard sur le handicap. Et pour toucher un public plus large j’ai ressorti mon témoignage sur Internet​, et en ai profité pour le poursuivre jusqu’à aujourd’hui.

Georges​, quant-à-lui, semble avoir quitté mon cerveau (suite à un prélèvement directement dans la tête) et il ne resterait que les séquelles de sa venue. J’ai la chance d’être toujours bipède. Je boit​e et marche aidé d’une cane. Les gens me regarde toujours non pas dans les yeux mais dans les jambes, mais cela me dérange de moins en moins, je marche! J’ai la chance également de travailler et d’avoir une femme formidable et deux merveilleuses jumelles en pleine forme!

Je vous invite à découvrir mes aventures !

​A bientôt!​

Share Button